Archives du site

Toute une Fraternité dominicaine derrière les barreaux

Etablissement pénitentiaire d'Ittre

Ce n’est pas une évasion spectaculaire qui faisait l’événement à la prison d’Ittre ce 26 octobre 2018 mais bien la création d’une Fraternité dominicaine, fait pour le moins inattendu. C’est lors d’une messe concélébrée par les frères Patrick Gillard assistant de cette Fraternité et du frère Ignace Berten assistant religieux des Fraternités de notre vice-Province que Ludovic Namurois, président vice-provincial, a reçu l’engagement dans l’Ordre pour une période de trois ans de dix détenus et un aumônier.

Quelques laïcs dominicains étaient venus encourager de leur présence et de leurs prières ce groupe qui se préparait à la profession depuis deux ans. D’autres détenus postulants ou amis de la Fraternité que les profès avaient eu l’autorisation d’inviter participaient également à la messe.

La simplicité de la cérémonie – organisée dans la salle polyvalente décorée pour la circonstance – n’a eu d’égal que l’émotion quasi palpable de voir ces douze hommes de tous âges et de toutes cultures demander « la miséricorde de Dieu et la vôtre » avec une grande solennité, dans l’uniforme gris réglementaire.

L’événement s’est terminé par la remise à la Fraternité d’une icône originale de saint Dominique, réalisée spécialement pour la circonstance, et par un drink (sans alcool !) dans la joie et les rires.

La création de cette Fraternité de prison – la deuxième au monde après celle de Norfolk aux Etats-Unis – était non seulement encouragée par le frère Bruno Cadoré, maître de l’Ordre, mais aussi mise sous le patronage de Marie Médiatrice de toutes les Grâces dont elle porte le nom et qui a déjà dispensé tant de grâces dans ce lieu si particulier et d’intense communion.

Que nos prières les accompagnent.

Michel Linder, op


Tags : , , , ,

Un groupe d’échange sur les psaumes, pour grandir ensemble

Michel-Ange, La Création d'Adam, fresque, 1511-1512, Chapelle Sixtine, Vatican.

Michel-Ange, La Création d’Adam, fresque, 1511-1512, Chapelle Sixtine, Vatican.

Il y a bientôt un an Danielle Stievenart et Geneviève Linder ( Fraternité Sainte Catherine de Sienne, Bruxelles) mettaient sur pied un groupe d’échange sur les Psaumes, ouvert à tous les chrétiens ,quel que soit leur profil social et leur niveau de connaissance religieuse.

« Notre objectif, explique Geneviève, était de créer un tremplin pour les personnes sortant du parcours Alpha et ne trouvant pas un relai adapté dans leur paroisse« .

Au fil du temps le groupe est devenu une véritable cellule d’Eglise qui s‘est enrichie d’autres participants aux bagages spirituels très divers, formant ainsi un ensemble hétérogène et animé qui se réunit tous les 15 jours pendant juste une heure. Le schéma est simple : la séance est introduite par un morceau de musique intériorisante, puis chacun reçoit le texte illustré du psaume choisi et après lecture, cite un ou plusieurs mots ou versets qui l’ont frappé. Ensuite les commentaires de Noël Quesson (avec Israël, avec Jésus et pour notre temps) sont partagés donnant lieu à des échanges aussi variés que la miséricorde ou la vie dans l’Éternité.

C’est avant tout un ressourcement religieux mais non directif. C’est un moment où l’on peut penser Dieu et sa foi sans devoir suivre le rythme d’un enseignement théologique ou d’une homélie imposée. On y sent la force d’un partage spirituel en groupe limité à 12 personnes , le tout dans la joie et bien-être de se retrouver entre chrétiens qui cheminent ensemble et dans le respect de chacun. L’approche est volontairement enracinée dans l’esprit de liberté dominicaine.

La rencontre se termine par la remise d’un texte de méditation émis par les frères dominicains français ( site « Psaumes dans la ville« ) que chacun emporte pour approfondir la réflexion pendant la semaine, puis par la remise d’un « petit pain spirituel » (extrait biblique) et par une prière commune.

Il est en tout cas frappant de voir comment un approfondissement de la foi peut souder un groupe aussi hétérogène jusqu’à le pousser à faire ensemble une journée de pèlerinage,ce qui pour certains est plus accessible que la messe dominicale.

Tout se passe dans une grande simplicité avec beaucoup de profondeur et de liberté de cheminement personnel.

Saint Dominique n’est pas loin !

Michel Linder, OP


Tags : , , , , ,

Notre Père qui es sur la terre… – José Tolentino Mendonça

Notre Père qui es sur la terre... - José Talentino MendonçaC’est un livre à lire et à méditer absolument. L’auteur crée un espace de poésie de culture et d’humanité qui éveille à la proximité inattendue de Dieu et nous aide à a à faire de notre vie un incessant et interminable Notre Père. C’est une réflexion très spirituelle mais accessible à tous.

Quelle approche originale proposée par Mendonça, une des voix originales et dynamisantes du peuple chrétien d’aujourd’hui !

Prenez un vrai bain de jouvence spirituel et naviguez, volez, émerveillez-vous, en sachant qu’après avoir lu et relu ce livre, Notre Père sera devenu pour vous quelqu’un de différent.

Notre Père qui est sur la terre, J.T. Mendonça, Novalis, CERF, 2013, 153 pages, 18 €

Michel Linder, OP


Tags : , ,

Anselm Grün, « Le Ciel commence en toi »

Anselm Gün - Le Ciel commence en toi - CouvertureAnselm GRÜN, LE CIEL COMMENCE EN TOI, La sagesse des pères du désert pour aujourd’hui, Editions Salvator, 2013, 156 pages, 16,50 €

Les Pères du désert nous permettent de retrouver l’accès à la spiritualité en ne la réduisant pas à des principes moralisateurs. La voie qu’ils nous indiquent permet d’ouvrir notre coeur afin que la « présence de Dieu s’y développe ».

 

Télécharger la présentation complète

 


Tags : , , , ,

Site international des Dominicains