Archives du site

Ouverture Solennelle du Jubilé Dominicain

Ouverture Solennelle du Jubilé Dominicain

Notre jubilé nous invite à revenir aux origines de l’Ordre
Pour nous souvenir du moment fondateur où saint Dominique
Envoya nos premiers frères hors de leur maison, famille, nation,
Pour qu’ils retrouvent la joie et la liberté de l’itinérance.
ACP Togir, 40
Prot. 50/15/680 Jubilee_2016

Chers frères et sœurs,

C’est avec une immense joie que je vous écris cette lettre pour annoncer l’ouverture et la programmation du Jubilé des huit-cents ans de la confirmation de l’Ordre des Prêcheurs que nous célébrerons à partir du 7 novembre prochain jusqu’au 21 janvier 2017 (cf. ACG Trogir 58, 3). Cette célébration des 800 ans de la confirmation de notre Ordre coïncidera avec celle du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde proclamé par le Pape François.

Prêcheurs de la Miséricorde

L’heureuse coïncidence de ces deux Jubilés si chers à notre histoire, à notre vie et mission dominicaines se traduit pour nous en un appel spécial pour rénover notre ministère de la Parole, lors de la célébration de notre huit-centième anniversaire, autour de la mission spécifique de l’Église : « annoncer la miséricorde de Dieu, cœur battant de l’Evangile, qu’elle doit faire parvenir au cœur et à l’esprit de tous ».

Le chapitre général de Trogir avait choisi comme thème de l’année du Jubilé de l’Ordre “Envoyés pour prêcher l’Evangile” (ACG Trogir 2013, 50) et il nous invite à une réflexion sur les questions suivantes: Pour qui sommes-nous envoyés? A qui sommes-nous envoyés? Avec qui? Qu’apportons-nous en étant envoyés? Ce même chapitre a donné une réponse à cette dernière question : nous sommes envoyés pour prêcher la bonne nouvelle de la résurrection du Christ. Nous croyons que sa Résurrection est la révélation définitive de l’amour du Père pour Jésus et pour le monde. La résurrection du Christ est la révélation la plus évidente de “la miséricorde de Dieu pour les pauvres”. Prêcher la résurrection consiste à prêcher un nouveau chemin d’amitié avec Dieu. C’est cette grâce qui fit de Saint Dominique un prêcheur exemplaire, “le prêcheur de la grâce”. Cette heureuse coïncidence nous permet donc d’unir notre année jubilaire avec le Jubilé de l’Eglise – les prêcheurs de l’Evangile sont les prêcheurs de la grâce, et les prêcheurs de la grâce sont les prêcheurs de la miséricorde de Dieu.

Dans la Bulle papale d’indiction du Jubilé Extraordinaire de la Miséricorde, le Pape François exprime son intention d’envoyer des missionnaires de la miséricorde pendant le carême de l’année sainte 2016. En tant que frères et sœurs de l’Ordre, nous nous sentons particulièrement interpellés, car dès le premier jour de notre entrée dans l’Ordre, et avant de faire notre profession religieuse, nous demandons «la miséricorde de Dieu et des frères». Sur son chemin de vie évangélique, Dominique essaya continuellement de témoigner de Jésus, de la présence de la miséricorde de Dieu parmi nous, et c’est pour cela que sa vie de prêcheur fut son chemin de sainteté: depuis qu’il décida, par un geste généreux de miséricorde de vendre ses livres afin de ne pas « étudier sur des peaux mortes alors qu’il y a des hommes qui meurent de faim », il eut la conviction que l’évangélisation de la Parole de Dieu doit se faire grâce au témoignage de la charité de la vérité.
Lire la suite ›


Tags : , , , ,

Site international des Dominicains