Prier – célébrer

C’est évident, la prière occupe une place centrale dans la vie du laïc dominicain. Avec l’étude, elle est la source de son action : « contempler et prêcher ». La prière se vit dans une relation très personnelle avec Dieu ; mais elle revêt en même temps une dimension communautaire.

Saint Dominique 2012- Couvent Fra Angelico

En fraternité, la prière communautaire est présente à chaque réunion.

D’une manière personnelle, le laïc dominicain participe le plus souvent possible aux eucharisties de semaine, et bien sûr dominicales. La prière personnelle est quotidienne. Beaucoup prient, en union avec l’Eglise universelle, la « Liturgie des Heures », au moins les offices du matin et du soir. Certains sont attachés à la prière du Rosaire. Tous font oraison quotidienne, et beaucoup pratiquent la « Lectio divina », méditation sur les Écritures. Puisque nous sommes sensibles aux problèmes contemporains, et que nous compatissons aux souffrances multiples autour de nous, nous demandons l’intercession du ciel, et nous nous préoccupons du devenir de notre prochain.

La prière nous donne l’énergie vitale pour nous aider à rendre l’amour de Dieu plus perceptible à notre monde, à travers des engagements concrets.